Made In Abyss - Exploration d'un monde poétique et cynique

Anime
Postée le 11/11/2017 à 16:30 par Galiphene
Chronique_TIwGmwYwjiAMfSe
Made in Abyss
Attention, cette chronique porte sur une œuvre destinée à un public averti car elle contient des scènes particulièrement violentes ou sexuellement explicites.
Plus
+ Univers
+ Qualité des monstres
+ Riko pas pleurnicheuse
+ Equilibre général.
Moins
- L’ending qui annonce l’arrivée d’un personnage beaucoup trop tôt.
Note de Galiphene
10/10
Note des membres
9.23/10
4 commentaires
Avatar_mini_bNynzvAk5tNJgcv
#1 MacKenzie, le 17/11/2017 à 09:30
Très bonne chronique. Elle est bien écrite et correspond à tous ce que j'ai ressenti durant ces 13 épisodes. Reste plus qu'à attendre la suite *soupir*
Avatar_mini_ZN8ApuV7nQCgTjQ
#2 Galiphene, le 17/11/2017 à 11:25
Merci MacKenzie ! :)
L'attente va être longue... Peu importe sa durée ! En attendant, on va se laisser bercer par l'OST et ses paroles venant tout droit de l'Abysse...
Avatar_mini_bNynzvAk5tNJgcv
#3 MacKenzie, le 19/11/2017 à 01:43
J'y ai trouvé aussi une progression dans les couleurs au fur et à mesure de la profondeur. Elle change pour donner un ton plus sombre et terne vraiment appréciable.
Avatar_mini_ZN8ApuV7nQCgTjQ
#4 Galiphene, le 23/11/2017 à 11:26
Oui ! En même temps, plus on s'enfonce dans les profondeurs, moins la lumière est présente. ^^' Mais l'univers est juste dément dans sa globalité. Ce bestiaire !
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour ajouter un commentaire