Home

Shingeki no Bahamut: Virgin Soul sur Amazon Prime Video

Anime
Postée le 14/04/2017 à 15:37 par Infynity
News_55Zj1m42GEQXUZV
Seconde série printanière a arriver sur Amazon Prime Video après Saenai Heroine no Sodatekata ♭, Shingeki no Bahamut: Virgin Soul rejoint ainsi le catalogue de la plate-forme de VOD avec l'ajout récent des sous-titres en français. Elle a débuté depuis le 07 avril 2017 au Japon et le premier épisode est déjà disponible sur Amazon Prime Video. Par la suite les épisodes seront mis en ligne chaque vendredi d'abord en VOSTA puis quelques jours plus tard en VOSTFR.

Pour pouvoir profiter du catalogue d'Amazon Prime Video, il faudra souscrire un abonnement à Amazon Premium, le service de livraison payant d'Amazon, pour 49€/an.

La série est toujours produite par le studio MAPPA. SATŌ Keiichi (Tiger & Bunny, Karas) en est le réalisateur, ŌISHI Shizuka s'occupe de la structure scénaristique de la série, le design des personnages est fait par ONDA Naoyuki (Ergo Proxy, Hiiro no Kakera, Films Berserk) et les musiques sont composées par IKE Yoshihiro (FreedomErgo Proxy, Tiger & Bunny).

La franchise tire son origine d'un jeu de cartes en ligne de Cygames qui est appelé Rage of Bahamut. Sa première adaptation en série animée, Shingeki no Bahamut Genesis a été diffusée lors de l'automne 2014. Elle totalise 12 épisodes et a été produite par le studio MAPPA. En France, elle est intégralement disponible en VOD sur Wakanim et en DVD et Blu-Ray chez Dybex. Un spin-off animé verra aussi le jour en 2017 sous le nom Shingeki no Bahamut: Manaria Friends.

Synopsis :
Il y a 2000 ans, un dragon géant surnommé « Bahamut » menaça le monde. Mettant de côté leurs différends, les humains, les dieux et les démons scellèrent son pouvoir et divisèrent la clé du sceau en deux, confiant une moitié aux dieux et l'autre aux démons.

Vivant dans un monde en paix, une humaine va bousculer cet équilibre en volant la partie laissée aux dieux. Mais dans quel but ?

Bande-annonce japonaise :
0 commentaire
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour ajouter un commentaire

Derniers commentaires